Depuis 2014, la communauté de communes des Portes du Haut-Doubs participe à la promotion du covoiturage au sein de l’Arc Jurassien. Ce programme regroupe 160 entreprises qui ont fait le choix de promouvoir le covoiturage dans leur établissement.. Pour renforcer cette action le territoire des Portes du Haut-Doubs expérimente cette année avec la Région Bourgogne Franche-Comté le déploiement d’un nouveau service organisé de covoiturage “courte distance”. A ce titre, la Région a sollicité les entreprises pour obtenir les adresses anonymisées de leurs salariés et les plages horaires de travail.
Pour promouvoir et développer le covoiturage, la communauté de communes des Portes du Haut-Doubs et et la région ont organisé une réunion d’information à la mairie de Vercel avec la participation de Michel Neugnot, vice-président du conseil régional, Rémy Pappon et Jean-Loup Gauducheau de Cityway.
Comme l’a précisé, M. Neugnot, « le covoiturage domicile-travail, c’est un système souple, c’est faire des économies, c’est un bon moyen de transport au bon endroit, au bon moment, à un coût supportable pour la collectivité et un prix accessible pour le voyageur ».
Sur quelles lignes covoiturer ?
Mobigo covoiturage est expérimenté sur 3 territoires de Franche-Comté sur 6 lignes : Sens – Auxerre (53 km) ; Ancy-le-Franc – Dijon (110 km) ; Saulieu – Châtillon-sur-Seine (80 km) ; Epoisses – Semur – Les Laumes (30 km) ;- Besançon – Fuans (51 km) (étendu à Maiche) et Baume-les-Dames – Avoudrey (33 km).
Le conducteur perçoit une indemnité en fonction de la distance parcourue et du nombre de passagers : 0,10€ du km parcouru et 1€ par passager transporté, à partir du 2ème passager. La région contribue à cette indemnisation. Le covoituré paie 1,50 par trajet domicile-travail quelle que soit la distance.