Exceptionnelle cérémonie du 8 mai avec 6 décorés

Ce mardi 8 mai, la traditionnelle cérémonie du 8 mai ne s’est pas déroulée devant le monument aux morts de Vercel mais à l’intérieur de l’église proche car la pluie et le froid s’étaient invités à cette cérémonie réhaussée par la présence de l’association Mémory 44 de Valdahon. En effet, Albert Grosperrin, maire de Vercel a voulu que ce jour commémoratif de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne revêt un éclat particulier. Pari réussi avec une foule dense et recueilli sur les bancs de l’église : des jeunes, des enfants, des adultes, des élus, les sapeurs-pompiers du centre de secours de Vercel et la Lyre Vercelloise qui a ému l’assistance avec la Marseillaise et le chant des Partisans.
Avant les traditionnelles allocutions et discours, Etienne Jeannin, président de l’Union Nationale des Combattants a remis la Croix du combattant à six hommes reconnus, suite à un décret ministériel du 1er janvier 2019 comme anciens combattants d’Algérie après les accords d’Evian du 2 juillet 1962. C’est ainsi que Luc Amiot présent pendant 1 an dans le 620ème Groupe atomique saharien, Jean Gaconnet chauffeur pendant un an au 66ème groupement d’artillerie, Rémi Chapuis 6 mois de services à Ourargla en Algérie, Jacques Daudey 6 mois de maintien de l’ordre à Tizi Ouzou, Jacques Jeune a Alger Plage et Jean-Marie Barbier ont été décorés de la Croix du combattant.
A l’issue de la cérémonie, un défilé de dodges, jeeps, GMC, doge ambulance et d’hommes en costumes d »époque sous la houlette de Agnès Guillemin, présidente de Mémory 44 fut largement applaudi par la foule.

Source : Est Républicain Irène ANRIOT