Les apiculteurs espèrent une année 2018 bien « mielleuse « 

Le GDSA25 a été créé le 3 avril 1970, il est indépendant des instances apicoles du département l’UAPM et le Syndicat Apicole du Doubs. Il ne s’occupe que de la santé des abeilles, il est reconnu par la préfecture et la DDCSPP25 comme Groupement de Défense Sanitaire Apicole, il est affilié à la Fédération Nationale des Organisations Sanitaires Apicoles départementales (FNOSAD) dont le président est membre du conseil d’administration, il est adhérent à l’Association pour le Développement de l’Apiculture en Franche-Comté (ADA-FC).
Samedi après-midi, le président du GDSA 25 qui compte 370 adhérents environ, Gilbert Manca a tenu l’assemblée de printemps, en salle de mairie de Vercel, en présence de nombreux apiculteurs dont des jeunes passionnés par l’apiculture.
Au point de vue sanitaire, malgré quelques pertes de colonies faibles il n’y a pas eu de mortaltié importante en 2017. « Pour le frelon asiatique, comme en 2017, le GDSA 25 espère que les conditions météorologiques ralentissement le développement des nids afin que ce prédateur reste à niveau supportable. Je conseille à tous les adhérents de surveiller les ruchers et de poser des pièges lorsqu’il constatera sa présence. » précise le président qui avait invité le Dr vétérinaire Letondal qui est intervenu sur la varoose.
Le président a rappelé l’importance de faire la déclaration des ruchers car tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur notamment leur nombre et leurs emplacements. Il signale également que la campagne des médicaments AMM (autorisation de mise sur le marché) aura lieu courant mai.
La GSA 25 organise des formations de technicien sanitaire agricole et actuellement 10 volontaires suivent les cours qui se termineront le 21 mars.
Pour 2018, tous les apiculteurs espèrent que l’année 2018 fasse oublier les deux dernières années assez médiocres dans l’ensemble.