Première signature d’une convention territoriale globale en milieu rural

Mardi, Albert Grosperrin, maire de Vercel et président de la Communauté de communes des Portes du Haut-Doubs a signé officiellement la Convention Territoriale Globale entre la commune de Vercel et la CAF avec présence de Lionel Koenig, directeur de la CAF 25, Caroline Debauvry, présidente de la CAF et Pascale Droz, maire adjointe de Vercel. C »est la première convention territoriale Globale (CTG) en milieu rural et c’est un partenariat d’importance présent dans de nombreuses actions menées et à venir en terme de politique familiale.
Avec ses 1650 habitants, Vercel connaît une évolution de sa population avec une dynamique très marquée depuis 1999. 28,8 % de la population a moins de 20 ans et c’est 897 élèves de 3 à 20 ans qui sont scolarisés sur la commune.

Dix huit mois de préparation : De fait, entre le début du partenariat, entre la Caf et la commune de Vercel pour l’établissement de cette convention et sa signature, il s’est écoulé 18 mois. Presque deux années pendant lesquelles a été établi un diagnostic, et construit un projet d’actions sur différents thèmes dont la scolarité, la santé, les conduites à risques, les nouvelles technologies.

Les actions envisageables : le café des parents mis en place connaît un certain succès. Dans les prochaines priorités : ateliers informatiques, création d’un outil de communication, atelier jeux enfants/parents, rencontre intergénérationnelle, journée de la mobilité, chèques sport et culture.
« La démarche CTG à Vercel a permis de mettre en place un véritable comité de pilotage pluri-disciplinaire, chacun ayant pu trouver sa place autour des thématiques fortes, l’enfance, la jeunesse et la parentalité. Tout ce travail engagé concourt au bien-être de l’enfant et au continuum éducatif recherché » a signalé le directeur de la CAF.

Source : Est Républicain : Irène ANRIOT