Randonnée du 16 juin 2019 AUTOUR DE SAINT HIPPOLYTE

Devant la fromagerie de BELLEHERBE, on attend « les  VERCEL ». Janine et Philippe sont déjà là, Fabienne est aussi à l’heure.  5 mn plus tard le groupe arrive et nous voilà partis en convoi pour SAINT HIPPOLYTE au parking du « COLRUYT », lieu de départ de la randonnée.

Le groupe de 20 personnes se met en marche pour les « environ » 16 km prévus.

Première grimpette, et pause à la « chapelle du Mont » construite il ya environ 500 ans, pour abriter une vierge en bois offerte par un Comte DE LA ROCHE, Seigneur de SAINT HIPPOLYTE. Autre particularité, une habitation était accolée à la chapelle pourtant bien à l’écart  de ST HIP…

Nous repartons en direction de LIEBVILLERS par un long sentier serpentant dans les bois et en bordure de falaises surplombant la vallée du Doubs. Découverte des joyaux de la nature comme cette grande arche en pierre « naturelle de la région ! ».

Pas de protection particulière Le long des vertigineuses falaises mais des  petites pancartes rappelant régulièrement la nature du danger : la chute !

Après avoir longé le parc à sangliers, (Ces derniers faisaient sans doute la pause parce qu’on en n’a pas vu un !) aux détours d’un sentier très escarpé on découvre   « l’arche de LIEBVILLERS » imposante grotte  encore plus impressionnante que la première…

Encore un petit sentier rapide et arrivée sur le petit village de LIEBVILLERS avec découverte d’un très beau chalet, de boîtes à lettres rigolotes, et d’un petit étang avec de gros poissons !!!

Direction BIEF avec un peu de retard (Jacques va nous attendre…) pour atteindre le lieu du pique-nique. Du haut de la falaise, on l’aperçoit, « le » Jacques, tout petit, qui arrive…

Après la descente de la colline, traversée de la nationale. Une petite voiture conduite par une jolie fille avec un beau sourire ralentit pour nous laisser passer !!!

Croix du XVIème siècle, vieille fontaine. On se lave les mains, on remplit les gourdes et pique-nique à l’ombre. Jacques a bien sûr apporté un « CERDON » bien frais apprécié de tous. Bonne ambiance, franche rigolade, on n’est pas pressé de reprendre la route…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est vers 14 h 30 que le petit groupe repart avec très vite un arrêt à la vue d’une remise qui abritait 2 anciennes « 201 PEUGEOT ». Ensuite, passage à coté d’une « ribe »  (meule en pierre servant à écraser les pommes pour en faire du jus).

Sortie du village de BIEF pour repartir sur les crêtes. Longue montée sur un sentier forestier qui domine le Doubs, l’usine hydro électrique EDF, l’usine d’éponge reconnaissable à son odeur ! Ca pue !

Puis enfin descente et arrivée au belvédère avec vue plongeante sur SAINT-HIPPOLYTE, et l’implantation de cette « petite cité Comtoise de caractère ».

Dernière descente dans la forêt pour regagner la vieille ville, la traverser, considérer le lieu où le DESSOUBRE se jette dans le DOUBS.

Retour au parking vers 17h. Janine, Christine et Elisabeth ont bien sûr confectionné différents gâteaux. Accompagnés de boissons fraiches, la récompense du randonneur après l’effort !

Dernière petite discussion pour analyser les podomètres de chacun et se dire que finalement, on était plus près de 19 km que des 16 annoncés !!!

 

Elisabeth & Daniel